la période d'adaptation

La fameuse période d’adaptation ou, de familiarisation, mais qu’est-ce que c’est ?

Comment s’y préparer et comment préparer son enfant ?

La période d'adaptation, késako ?

En premier lieu et quel que soit le mode choisi, on va  vous parler de période d’adaptation, mais qu’est-ce que c’est ?

Employé par les professionnels de la petite enfance, ce terme défini la période où vous allez tous faire connaissance. La période d’adaptation, c’est avant tout une rencontre entre l’enfant, le référent et les parents.
Ce temps est nécessaire pour que vous « racontiez » son histoire. Pour que vous puissiez poser toutes vos questions, observer les lieux, vous imprégnez de l’ambiance et pour que, petit à petit, votre enfant puisse faire de même. Il est nécessaire pour cela que vous puissiez l’imaginer là-bas loin de vous et qu’il sente que vous l’y laisser en sécurité. Il pourra ainsi être bien loin et sans vous.

Quand, adulte, nous arrivons dans un nouveau travail, il nous faut un peu de temps pour nous familiariser à l’environnement, pour lui, c’est la même chose. Il doit faire cela et, en même temps, se séparer de vous, drôlement difficile pour un tout petit, surtout après cette période particulière.

 

Que faire pour que cette période se passe au mieux ?

Alors, mettez des mots, expliquez-lui pourquoi vous le mettez à la crèche, rassurez-le sur vos retrouvailles, et surtout prévenez le quand vous partez.

Votre bébé est la chose la plus précieuse que vous avez au monde, il est normal que vous ayez du mal à le laisser et, parfois, vous pouvez même éprouver de la jalousie envers les professionnels
« Cette personne va passer la journée auprès de mon loulou alors que moi, je vais me coltiner Mr Martin en réunion ! »
Sachez une chose, votre enfant vous aime et il sait très bien qui est qui. Les professionnels de la crèche feront tout pour que sa journée se passe bien sans vous mais ne vous remplaceront jamais.

Et pour l'équipe ? Ca sert à quoi ?

Cette période est donc primordiale, l’équipe est disponible pour répondre à vos questions, à vos craintes, toutes les questions sont utiles, alors n’hésitez pas !

Demandez si vous pouvez appeler dans la journée pour avoir des nouvelles, pas dix fois bien sûr mais une ou deux fois.

Votre sérénité permettra à votre enfant de pouvoir s’épanouir loin de vous.

Et pour les parents ? Comment bien le vivre ?

Anticipez et préparez l’adaptation.

Préparez vos questions. Préparez ce qui est important pour vous à raconter sur votre enfant : sa façon de dormir, de faire un rot au milieu du biberon….Racontez ce tout petit, c’est vous qui le connaissez le mieux.

Autre chose : Chouchoutez-vous. Profitez-en pour vous faire un resto, un massage, pour prendre soin de vous après avoir pris soin de lui.

Cela ne sert à rien de rester au café d’en face !

Et, pour votre bébé, n’oubliez pas de prendre un doudou. Cet objet sera le seul qui n’appartiendra qu’à lui dans ce lieu où on partage tout et il lui rappellera la maison.

Conclusion

Pour finir,une chose importante, la confiance ne viendra pas tout de suite mais plus vous parlerez,mieux ça ira. Dites vos états d’âme, vos peurs, vos envies, vos façons de faire et n’oubliez pas, ce sont des professionnels.

Pour vous aider, voici des lectures :

PARTAGER L'ARTICLE

Pour l’équipe de la crèche, cette période permet d’intégrer votre enfant, en tant qu’individu, au sein d’une collectivité.

Cette période est donc primordiale, l’équipe est disponible pour répondre à vos questions, à vos craintes, toutes les questions sont utiles, alors n’hésitez pas ! Ne sortez jamais avec un doute ou une question. Plus vous serez bien, plus votre enfant le sera.

Votre sérénité permettra à votre enfant de pouvoir s’épanouir sans vous, dans ce lieu qui va le voir grandir.