L’arrivée de Numéro 2, comment aider Numéro 1 ?

Il était jusqu’à présent votre premier enfant. Le seul. Le centre de votre petit monde et de toutes vos attentions. L’arrivée d’un deuxième enfant le fera passer du statut d’enfant unique à celui d’aîné.

Avant que vous ne lui disiez, Numéro 1 ressent déjà souvent cette grossesse. Votre posture, vos nausées, le changement de silhouette….N’hésitez pas à lui confirmer cette information avec des mots simples. Attention  à ne pas lui en parler tous les jours, 9 mois, c’est long pour lui. Vous pourrez, par contre lui trouver des repères simples  : « Numéro 2 arrivera quand il fera beau » ou encore  » Numéro 2 arrivera après ton anniversaire »

Peur, joie, colère, jalousie, quand votre numéro 1 va apprendre l’arrivée de numéro 2, toutes ces émotions vont l’envahir.

Il aura besoin d’être rassuré sur l’amour que vous lui portez. Il va interroger la possibilité pour vous, en tant que parents, qu’il y ait assez de place pour deux. L’arrivée d’un nouvel enfant, aussi merveilleuse soit elle, est un chamboulement pour toute la famille : la mère, le père et l’enfant aîné. Elle oblige chacun à trouver une nouvelle place.

A vous de lui expliquer que Numéro 2 ne viendra pas prendre sa place mais que la famille s’agrandira et qu’une nouvelle se créera.

Il est tout à fait normal que l’aîné manifeste de la jalousie les premiers temps à l’égard de l’intérêt que ses parents portent à ce nouvel enfant. On lui a, en plus, souvent dit qu’il pourrait jouer avec lui, quelle déception alors à la naissance de le voir si petit et de ne pas pouvoir lui prêter  ses Playmobils pour Numéro 1!

Cette jalousie disparaîtra naturellement s’il est clair pour vous que chaque enfant a une place équivalente et bien définie.

Durant les premiers temps qui suivent la naissance du Numéro 2, il n’est pas rare que l’ainé ait besoin de reprendre cette place de bébé pour éviter qu’un autre l’occupe. Il veut s’assurer d’avoir toute l’attention de ses parents et tout leur amour. Ainsi, un enfant qui ne buvait plus de biberon peut le demander à nouveau ou un enfant qui venait d’acquérir la propreté peut remettre une couche, un enfant qui n’avait pas de tétine en demander une….

 Il est important de respecter ce temps de questionnement, ce besoin de réassurance sur sa place et de lui expliquer qu’il ne perdra pas l’attention ni l’amour de ses parents en étant plus grand et autonome.

Il est également important de ne pas oublier que souvent, Numéro 1, qui va devenir grand frère ou grande sœur, est encore petit et nécessite des soins et une attention particulière liée à son âge, à son développement. Par exemple, un enfant de 2 ans qui ne peut plus être porté dans les bras ne comprendra pas pourquoi car il a encore besoin d’être contre sa maman à certains moments.

Attention donc à ne pas faire grandir trop vite Numéro 1. Il doit pouvoir poursuivre sa construction à son rythme, sereinement, sans être pressé et parfois même critiqué parce qu’il ne deviendrait tout à coup pas assez autonome.

Et vous verrez, petit à petit, ces deux petits êtres vont apprendre à se connaitre, à se respecter et à s’aimer !

Une bonne manière d’expliquer les choses reste la lecture, votre enfant pourra ainsi se retrouver dans les personnages et comprendra qu’il n’est pas le seul à vivre ce changement. Voici une petite sélection pour les enfants de moins de 4 ans :

« Maman Ourse a un gros ventre »

« Et dedans il y a ? »

« Un amour de petite sœur »

« Une petite sœur pour Fenouil »

« J’attends un petit frère »

« Un petit frère pour Nina »

« Un bébé …..Et moi alors ? »

3 réponses sur “ L’arrivée de Numéro 2, comment aider Numéro 1 ?”

  1. Merci pour cet article, c’est vrai que pour l’ainé, ce moment n’sst pas forcement idyllique, on l’oublie souvent 🙂

  2. Je trouve que cet article est juste Top ! Il est complet et expliqué avec des mots simple . Ce n’est pas toujours évident de mettre des mots sur ce nouvel événements qui chamboule parfois beaucoup ! Tu as ce don de l’expliquer avec beaucoup de simplicité. Merci pour tes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.