L’adaptation chez la nounou où à la crèche.

Que ce soit à la crèche ou chez le nounou, on va vous parler de période d’adaptation. Mais est-ce le bon terme ?
Quand vous arrivez dans un nouveau travail, vous mettez une ou deux semaines à vous familiariser à ce nouvel environnement, vous vous « attachez » à quelqu’un qui va vous aider à vous sentir bien !
Pour votre enfant, c’est pareil, il doit se familiariser avec ce nouvel endroit, ces nouveaux bruits, ces nouvelles têtes. Il doit faire cela en même temps que vous, sauf que vous, parfois, vous le laissez avec plein d’appréhension et de culpabilité. Votre enfant ressent cela.

Avant d’adopter un mode de garde, réfléchissez-bien à ce que vous souhaitez pour votre enfant, une nounou, une crèche, prolonger votre congé maternité…c’est important de choisir ce en quoi vous aurez le plus confiance.

Si vous avez choisi la crèche ou la nounou, n’ayez pas peur de parler à l’équipe de vos angoisses, de vos doutes, et faites-le devant lui. Il est en capacité d’entendre que vous le laissez car vous êtes obligés de reprendre le travail, ou aussi que vous en avez envie !

Souvent, nous avons des mamans, ou des papas, qui nous reprochent beaucoup de choses, manques de soins, peur que l’on laisse leur enfant pleurer une heure avant de s’endormir….mais, au-delà de cela, il y a aussi la culpabilité de le laisser à quelqu’un d’autre.

Votre bébé est la chose la plus précieuse que vous avez au monde, il est normal que vous ayez du mal à le laisser pour aller vérifier les comptes de l’entreprise !
Au delà de cette culpabilité, il y a aussi parfois un peu de jalousie !!
« Cette personne va passer la journée auprès de mon loulou alors que moi, je vais me coltiner Mr Martin en réunion toute la journée ! »
Sachez une chose, votre enfant vous aime vous et sa référente fera tout pour que sa journée se passe bien. Pour cela, elle lui apportera les soins et l’attention nécessaire, mais elle « n’aimera » pas votre enfant comme vous. Elle sera maternante avec lui mais pas mère !

La période d’adaptation c’est la rencontre entre 3 personnes : l’enfant, le référent et le parent.
Cette période est là pour « commencer » une relation de confiance afin que la séparation et les retrouvailles se passent au mieux. C’est aussi une période où vous allez nous « raconter » l’histoire de votre enfant. Notre travail va être de prendre en compte son individualité au sein d’une collectivité.
Il faut du temps à tous pour faire connaissance, il faut s’apprivoiser, se toiser et aussi se tester.
Une adaptation réussie, c’est 3 ans de votre enfant réussie aussi !

N’oubliez pas que votre enfant est une éponge, si vous n’êtes pas serein lors de la période d’adaptation, il ne le sera pas non plus.