Votre enfant, c’est un peu une miniature de Bree Van de Kampf, ou de Monica Geller, selon votre âge et vos goûts télévisuels.
Quel est leur point commun ? La maniaquerie.
Et oui, il l’est aussi même si, quand vous voyez tous ses jouets par terre, ça ne vous saute pas aux yeux directement !
Il veut que la porte soit fermée, que ses boutons soient tous attachés, que ses chaussettes soient parfaitement bien mises, etc.
Lors des 2 premières années de sa vie, son psychisme se construit encore et pour cela, il a besoin de repères, et tout cela en fait partie !
Des repères temporels et des repères spatiaux. Il doit pouvoir retrouver les objets qu’il aime à la même place.
Et ça, c’est à nous de l’y aider, exemple en mettant une boite pour les voitures, un coin pour le coloriage et en rangeant toujours son doudou au même endroit.
Autre maniaquerie, la propreté. Observez-le quand il a quelque chose sur la main, par exemple de la peinture, il n’aime pas beaucoup ça. Il se demande comment cette chose a pu venir là et surtout comment elle va en repartir ! Observez-le bien avant de lui proposer de faire de la peinture, avant 18 mois, c’est peut-être un peu prématuré !
Il peut aussi ramasser toutes les petites poussières qui traînent, c’est gênant, surtout quand vous êtes chez Tata Monique.
Mais pas d’inquiétude, ça passe !