Bébé et le téléphone….

Dès les premiers jours de sa vie, le bébé voit, regarde vos expressions et vos mimiques.Il va petit à petit les reproduire, vous imiter, échanger avec vous, apprendre que le sourire arrive quand une situation est douce, que le froncement de sourcils lui veut dire que quelque chose ne va pas…. Il va, grâce à vous, apprendre à échanger et prendre le chemin de la socialisation. Le mimétisme et le faire semblant sont 2 activités primordiales chez l’enfant. Aujourd’hui, on voit partout : « pas d’écran avant 3 ans » et je suis bien d’accord avec ça. Savez vous, en moyenne combien de fois on regarde son téléphone par jour ? 221…..sur ces 221 fois, combien de fois notre enfant nous voit le faire ? Comment peut-il comprendre la règle pas d’écran si nous ne lâchons pas le notre ? 
Voulons-nous qu’il fasse de même ? Alors souriez lui, tirez lui la langue, papillonnez des yeux et regardez le avec vos yeux et non à travers votre écran. 

Le bébé et la pelleteuse

Un jour, une amie a accouché d’un bébé et d’une pelleteuse…….et oui, en tout cas, c’est ce qu’a pensé son fils de 3 ans, vu que le bébé est venu au monde avec une pelleteuse pour lui……N’oublions pas que les enfants sont logiques.

La venue du bébé reste une chose abstraite pour lui alors attendez de voir votre ventre grossir pour lui expliquer que le bébé est là. Montrez-lui des photos de lui pour qu’il voit qu’il a été bébé et que vous lui apportiez les mêmes soins que vous apporterez au bébé. Ne le saoulez pas non plus en lui parlant du bébé à tout bout de champ, laissez-lefaire sa vie d’enfant, il s’en fiche de la barboteuse que vous avez achetée, soyons clairs, il préfère ses puzzles.

A la naissance du bébé, ne forcez pas la relation, laissez-les faire connaissance. N’oubliez pas que vous, vous savez ce qu’est un bébé, lui le découvre et peut parfois être déçu, surtout si on lui a vendu que ce bébé serait un copain de jeux. Ça arrivera mais dans 2 ans…là il est un peu nul en jeu de construction le petit frère.

Et oui l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur peut être bouleversante et c’est bien normal. On passe d’enfant choyé et unique au rôle de « grand ». Enfin, c’est ce qu’on lui demande de devenir d’un coup, un grand, alors qu’il est encore tout petit. En effet il va devoir apprendre à attendre que maman est fini d’allaiter pour avoir un câlin, devoir monter les marches tout seul, devoir faire moins de bruit quand il joue ….pas facile tout ça……surtout quand on a pas vraiment décidé d’avoir un petit frère ou une petite sœur.

Il ne va peut-être pas se sentir menacé par l’arrivée du 2eme et continuer son développement mais il peut aussi avoir peur pour sa place au sein de la famille.  Il peut ressentir de la jalousie face à ce nouveau venu et régresser. Et oui, maman passe beaucoup de temps à allaiter donc reprendre un biberon est peut-être la bonne solution pour grappiller quelques minutes avec elle.

A la naissance du 2eme, souvent le papa passe plus de temps avec le grand pendant que la maman prend soin du nourrisson, préparez-le à cela et, si vous souhaitez le changer de lit et donner son lit au bébé, faites-le bien avant la naissance pour ne pas qu’il se sente dépossédé de cet objet qui prend une grande place dans sa vie.Votre enfant vivra ses changements du mieux qu’il peut si vous lui permettez de rester petit lui aussi et si vous le rassurez sur l’amour que vous lui portez, encore plus que d’habitude.

Et vous comment avez-vous vécu la naissance de vos frères et sœurs ?